Today we want to discuss the yin and yang of life. Learning how to break and recuperate so that you can be productive with more intensely once you’ve got to be. Over the last couple of weeks, I have been traveling, playing golf down and up the East coast of America. Long drives up to 20 hours, small rest or time to myself and below average nutrition resulted in an almighty collapse of my immune system throughout the excursion.

Essayons de comprendre

Après environ sept jours de ce voyage de dix jours, j'ai commencé à me sentir malade et un peu plus d'une semaine après et beaucoup de jours passés au lit ou sur le canapé, je commence enfin à me sentir à nouveau moi-même. Alors, à part perdre une semaine de ma vie, qu'est-ce que je pourrais bien apprendre de ce dernier accident ? Eh bien, commençons à explorer l'origine de cette situation. À mon avis, beaucoup de mes problèmes auraient été causés par des semaines/mois de déplacement constant de 60-80%.

Qu'est-ce que je veux dire par là ? Eh bien, pendant la préparation de Conor McGregor pour la revanche de Nate Diaz, il a réalisé que sa préparation pour le premier combat n'aurait pas pu être pire. Il est entré dans la salle de sport à n'importe quelle heure, y est resté tout l'après-midi à faire des petits bouts de tout et n'a rien fait de particulier pour organiser son emploi du temps ou sa vie. Travaillait-il dur ? Oui, bien sûr. Mais il travaillait dur de la mauvaise façon. Comme il l'a expliqué, il n'y avait pas d'heure définitive de début ou de fin pour ses séances de coaching, ni d'arrangement particulier pour ses horaires ou sa vie. qu'il doit exécuter.

Voyons voir...

Il s'est donc rendu à la salle de gym et a fait une sorte de 60% pendant une longue période, ce qui a mis à rude épreuve son corps et sa capacité à supporter un combat de 5 rounds. Pendant sa préparation pour son match de reprise, cependant, il a fait tout ce qu'il devait faire pour le préparer à un combat de 25 minutes dans l'octogone. Il commençait chaque séance et la terminait à une heure précise et il avait un jour de repos complet tous les 3 à 5 jours et c'était là le secret. Il faisait 100% pendant ses séances d'entraînement en prévision de son jour de repos, qu'il pensait avoir mérité. Lorsque vous avez le sentiment d'avoir mérité un jour de repos, vous ne vous sentez pas coupable lorsque vous avez un jour de repos, ce dont la plupart d'entre nous sont victimes.

Une fois par semaine, il faisait une simulation du jour du combat réel, où il faisait tout ce qu'il faisait le jour du combat. Il se levait exactement à la même heure, prenait les mêmes repas, se rendait à la salle de sport à l'heure où il se rendait au stade et faisait un combat de 5 rounds avec un partenaire d'entraînement. Tout était précis et spécifique à la perfection. Quel rapport cela a-t-il avec ma vie ? Comme je l'ai dit, je me suis rendu à 60-80% tous les jours pendant plusieurs semaines d'affilée et, bien qu'il y ait eu des jours de repos entre les deux, ce n'était pas vraiment des jours de repos puisque la culpabilité m'épuisait autant qu'une séance d'entraînement difficile, voire plus.

Que se passe-t-il ?

Cela contribue ensuite à un manque de motivation et à un sentiment d'épuisement, tout en sachant que vous n'avez eu qu'un jour de congé et que vous devez recommencer à vous entraîner. Par la suite, entre la guerre psychologique, les périodes longues et peu productives et probablement trop peu de sommeil et de repos de qualité, votre système immunitaire en prend un coup comme jamais et vous êtes confiné au lit pendant une semaine. Si vous considérez votre vie comme un cœur et vos jours comme des battements de cœur, vous remarquerez peut-être quelque chose.

Ce que j'ai découvert, c'est que le centre ne fonctionne pas à 10, 20, 30 ou 80% tout le temps. Ce que fait le cœur, c'est fonctionner à 100% pour obtenir un battement de cœur, puis il se repose, et ensuite répète jusqu'à ce qu'un jour il s'arrête définitivement. Cela peut correspondre à une vie créative, exactement de la même manière. Si vous pouvez trouver un moyen d'effectuer un travail, simplement parlant, des impulsions productives, vous obtiendrez non seulement plus de résultats mais vous vous sentirez plus frais plus longtemps.

Que faire ?

So as to improve your creative lifestyle and those creative bursts on your life, you want to cultivate intense attention. Josh Waitzkin talks about the Tim Ferriss Podcast about having the ability to turn focus off and on so intensely that Marcello Garcia, among the best grapplers ever was asleep in the moments before his biggest ever struggle. He says that he could wake up and just turn it on and that utilizing intense interval training can help you achieve that. Interval training can help you cultivate the concept of turning it off and on very intensely. Your sole focus from the 45 seconds between sets is to get your breath back and get your heart rate down as low as possible before going again. Apart from the obvious benefits in that has, interval training, if done properly can help you tremendously in turning your focus off and on.

Un peu comme la façon dont Conor McGregor a changé sa stratégie d'entraînement, mais à un niveau micro. Commencer par un entraînement par intervalles ou des périodes de concentration extrême suivies d'intervalles de décharge peut vous aider sur la voie de la maîtrise de votre vie créative. Une autre de mes préoccupations majeures, que j'ai découverte ce week-end, est mon incapacité à me déconnecter. Étant évidemment malade, je n'étais pas en état d'aller où que ce soit ou de faire quoi que ce soit et cela tombait à point nommé, à vrai dire, puisque la Ryder Cup avait lieu. Je suis resté assis toute la journée du vendredi au dimanche à la regarder, et c'est à ce moment-là que j'ai remarqué quelque chose. Bien que je me sois allongé sur le canapé pour me "détendre", je n'étais pas vraiment détendu. À chaque publicité qui passait, je saisissais mon téléphone pour tester les sites sociaux.

La répétition du néant complet qui is, makes us somewhat brain dead and it controls our thinking without us understanding. The next time you choose to rest and recuperate and maybe you do need to watch some TV, I recommend you to really just watch TV and leave your phone someplace else because when your telephone is by your side, you are constantly on edge and always in between the TV and your phone – the exact reverse of everything you need for your life. Caging the monkey and giving yourself the freedom to concentrate on one thing at a time can help the longevity of your energy and focus immensely.

Souvenez-vous de

La raison en est que si vous vous éparpillez trop, vous vous retrouvez dans un gouffre car (a) vous ne faites pas autant de choses et (b) vous vous retrouvez entre deux têtes et aucune ne vous sert au mieux. Si vous devez vous éteindre ou prendre du temps libre pendant la semaine, c'est tout à fait bien et nécessaire en réalité, mais si vous devez le faire, je vous recommande de le faire entièrement car une moitié d'extinction signifie une moitié d'alternance et ce n'est pas ce que vous voulez dans votre vie créative. Gardez toujours à l'esprit que la façon dont vous faites quelque chose est la façon dont vous faites tout. La capacité à créer des routines et de bonnes habitudes est au cœur du dilemme de la productivité.

La raison en est que si vous êtes en mesure de créer des routines qui vous permettent d'effectuer des choses "productives" presque sur pilote automatique, alors elles seront simplement le mode de fonctionnement de votre maison et une autre chose sur votre propre liste de choses à faire. Je vous encourage à vous asseoir pendant une heure et à créer 2 choses - la journée de travail idéale et le jour de congé (jour de repos) idéal. À quoi ressembleraient-elles ? Comment se déroulerait votre journée ? Que feriez-vous ? À quelle heure vous réveilleriez-vous ou vous coucheriez-vous ? Que consommez-vous ? Feriez-vous de l'exercice ou regarderiez-vous la télévision toute la journée ? Liriez-vous ? Passer du temps avec vos amis et vos proches ?

Conclusion

En créant la journée parfaite, vous verrez rapidement que ce n'est pas seulement possible, mais très plausible tant que vous ne la remplissez pas d'actions du lever au coucher du soleil. Une fois que vous avez compris et saisi les habitudes que vous voulez prendre, il suffit de les mettre en place et de toujours vous rappeler pourquoi vous le faites en premier lieu, car l'inspiration est comme le bain, elle ne dure pas. Créez de brèves listes à puces des choses que vous devez faire les jours de travail et les jours de repos. Affichez votre journée pour qu'elle soit évaluée de manière brutalement honnête. Accordez-vous du temps libre chaque jour ou une journée complète de repos tous les 3 à 5 jours. Une suggestion pour faire une pause (surtout pour la fiction). Les courts éclats de travail créatif sont les meilleurs. Travaillez dur en prévision d'un jour de congé. Vous l'apprécierez davantage et vous travaillerez plus dur une fois que vous aurez travaillé.